L'Empreinte Chromatique


L’empreinte chromatique est un évaluateur d’impacts universel, analysant les conséquences associées aux choix de comportement et de consommation d’une cible donnée, développé par gaea21 au terme de 10 ans de recherches indépendantes. Les impacts peuvent être de plusieurs natures, économiques, sociaux et environnementaux.

Cet outil s’appuie donc sur un système de comparaisons d’indicateurs au travers de 8 processus :

Processus

communiquer

COMMUNIQUER

se deplacer

SE DEPLACER

manger

MANGER

habiter

HABITER

se distraire

SE DISTRAIRE

s'habiller

S'HABILLER

prendre soin de soi

PRENDRE SOIN DE SOI

travailler

TRAVAILLER

La comparaison d’indicateurs donnera lieu à un résultat final, l’empreinte chromatique, dont la couleur dépendra du mode de vie de l’individu et de son adéquation avec le développement durable. Elle permettra de se positionner, de s’auto évaluer en matière de développement durable, et de visualiser les changements restants à faire pour améliorer son empreinte.

Les critères d'analyse

indicateurEco

Cet indicateur permet d’évaluer les activités économiques de chaque individu et d’analyser ses comportements et ses choix de consommation quotidiens.


  • Il se base principalement sur les critères suivants :
  • Allocation du revenu mensuel (dépenses de consommation prioritaires et préférentielles)
  • Notion d’usage et de besoin (dépenses de necessité et dépenses d’opportunité)
  • Critères d’achat (marque, habitude, origine, prix....).
  • Cet indicateur détermine le profil psycho-sociologique de chaque individu. Il se base principalement sur les critères touchant les dimensions suivantes :


  • Santé
  • Confort
  • Etat civil
  • Niveau d’éducation
  • Statut socio-professionnel
  • Appartenance à un groupe ou à une communauté
  • Image et perception de soi et d’autrui.
  • indicateurEco
    indicateurEco

    Cet indicateur permet d’évaluer le niveau d’éco-conscience de l’individu et son impact sur ses choix et comportements quotidiens. Il se base principalement sur les critères suivants :


  • Consommation / production d’énergie
  • Consommation de ressources naturelles
  • Alimentation
  • Mode d’achat/dépense
  • Production, tri et valorisation des déchets
  • Mode de mobilité
  • Échelle individus

    Bootstrap Image Preview

    Mode de vie éco-responsable
    ou « altruiste et irréprochable »


    •Structuration de sa vie autour de choix de consommation et de comportements durables : choix responsables, altruistes, favorisant l’économie positive •

    • Contributeur positif à l’éco-système •

    • Limitation maximale de son empreinte carbone •

    Bootstrap Image Preview

    Mode de vie eco positif
    ou « engagé et pro-actif » ou « consom’acteur »


    • L’individu devient consom’acteur,
    décidé à mettre en place des changements
    de niveau 2 conduisant à un changement
    de comportement et de mode de consommation. •

    Bootstrap Image Preview

    Eco conscience,
    ou « sensibilisé et volontaire » :


    • Sur la voie du changement durable,
    prise de conscience •

    • Mise en place de changements de niveau1,
    premiers changements comportementaux
    impactant encore peu le mode de consommation. •

    Bootstrap Image Preview

    Mode de vie neutre :



    • Sans volonté particulière de changer •
    • Impacts positifs
    et négatifs globalement équivalents •

    Bootstrap Image Preview

    Mode de vie peu durable

    Bootstrap Image Preview

    Mode de vie non-durable

    LE CLASSEMENT

    Une fois l’empreinte chromatique individuelle déterminée, le résultat pourra être comparé à 2 catégories :

    • celle des autres utilisateurs dont les profils sont similaires ou comparables (âge, revenu, catégorie socio-professionnelle, localisation géographique) ;

    • celle des amis (invités sur la plateforme de networking de l’application green coaching pour individus/familles).